Funérarium high-tech

le
0
Goût, sobriété et compréhension des besoins des familles ont été le credo pour bâtir le funérarium de Clisson, il y a un an.

Une architecture de villa du Sud, des camaïeux de gris, de taupe et de grège, un salon d'accueil aux airs de loft new-yorkais, la salle de détente qui évoque un lounge 1re classe d'aéroport, la cafétéria appelant au zen avec son design suédois chaleureux et branché... En traversant les pièces du funérarium de Clisson (Loire-Atlantique), émaillées de tableaux apaisants et de moquettes denses, on s'y reprend à deux fois pour se remémorer la vocation des lieux. Dans ces 800 m², la mort n'est plus un linceul empesé qui tombe sur l'endeuillé venu s'incliner devant son défunt mais une évocation subtile, aux codes et aux représentations «moins anxiogènes», explique Dominique Arnaud, le directeur de l'entreprise. Goût, sobriété et compréhension des besoins des familles ont été le credo pour bâtir ce lieu innovant, il y a un an, au terme de «...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant