Funérailles discrètes pour le propriétaire du ferry coréen Sewol

le
0

SEOUL, 30 août (Reuters) - Les funérailles d'un homme d'affaires lié au naufrage du ferry sud-coréen Sewol, qui a coûté la vie à plus de 300 personnes en avril dernier, ont été célébrées discrètement samedi non loin de Séoul. Yoo Byung-un, 73 ans, a été retrouvé mort dans un verger au mois de juin mais son corps n'a été identifié que plus d'un mois plus tard. Ce chef de la famille propriétaire de l'opérateur du Sewol était recherché par la police pour malversations, négligence et fraude fiscale. Des membres de sa famille et des fidèles d'une église qu'il avait fondée ont assisté à ses funérailles, à quelque 80 kilomètres au sud de Séoul. Les curieux et les médias ont été tenus à l'écart de la cérémonie. Le Sewol a fait naufrage le 16 avril au large des côtes sud-ouest de la Corée du Sud, avec à bord 476 passagers et membres d'équipage dont seulement 172 ont été sauvés. Le naufrage a provoqué la colère des Sud-Coréens après la diffusion de vidéos montrant certains membres de l'équipage en train d'abandonner le navire alors que les passagers, des enfants pour la plupart, restaient dans leurs cabines, suivant les instructions qui leur avaient été données. (Ju-min Park; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant