Fullsix revoit son organisation après le départ de managers

le
0
L'ancien patron de Google France, Jean-Marc Tassetto, intègre le conseil d'administration du groupe indépendant de communication.

Quinze ans après sa création, Fullsix cherche un nouvel élan. Le premier groupe indépendant de communication en France (85 millions d'euros de chiffre d'affaires pour une marge brute de 70 millions et 1000 salariés), détenu à 80% par le fonds Motion Equity Partners (ex-Cognetas), réorganise ses activités en France (60% du revenu) pour ne pas être victime d'une crise de croissance.

«Nous ne réduisons pas la voilure», précise Marco Tinelli, président fondateur de Fullsix, qui assure que son groupe reste performant, avec «une croissance de 15% au premier trimestre». En décembre dernier, le départ du président France, Stéphane Amis, recruté deux ans plus tôt chez Digitas (Publicis), a marqué un tournant. «La greffe n'a pas pris, admet Marco Tinelli. L'organisation mise en place, qui séparait production et technologie, d'un côté, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant