Fulgence Ouedraogo : « C'est une page du club qui se tourne »

le
0

Montpellier s’est incliné en demi-finale du Top 14 face à Toulon (27-18). Le MHR a semblé émoussé physiquement comme le reconnaît Fulgence Ouedraogo. Le troisième ligne souligne la déception de tout un groupe qui voulait jouer une finale unique à Barcelone. Le capitaine avoue aussi qu’une page se tourne à Montpellier.

Fulgence Ouedraogo, vous avez été dominé territorialement. Comment vous l’expliquez ? On n’a pas réussi à sortir de notre camp. On a pêché dans ce domaine et ils ont pris l’ascendant. Nous avons aussi été contrés en touche. Toulon a su bloquer notre jeu avec une bonne défense. Et en plus, ils se sont montrés efficaces au pied. Avez-vous manqué de fraîcheur physique ? (Il soupire longuement, ndlr). Oui, c’est vrai que la fatigue, cela fait quelques semaines qu’on la ressent. Mais ce n’est pas une excuse. On est tombés sur plus fort que nous et sur une équipe qui a bien préparé sa demi-finale. Elle était très bien en place. Ils nous ont vraiment bousculés et on n’a pas su réagir à ça.

Fulgence Ouedraogo : « C’est une nouvelle ère qui va s’ouvrir »

Qu’est-ce qui s’est dit dans le vestiaire à la fin du match ? Il n’y a pas de mots pour enlever la déception de ce match. On passe à côté d’une superbe finale à jouer dans un stade magnifique (le Camp Nou, ndlr) donc il y a beaucoup de regrets. On ne pourra jamais rejouer dans ce stade donc il y a énormément de déception. On va se retrouver la semaine prochaine pour débriefer ce match et se donner rendez-vous pour préparer la saison prochaine afin de continuer à aller de l’avant. Le tout en repartant avec d’autres joueurs... Oui, c’est une page du club qui se tourne après cette défaite. C’est une nouvelle ère qui va s’ouvrir pour le club. Cela va être quelque chose de différent.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant