Fukushima : la facture s'alourdit à 44 milliards d'euros

le
0
Un rapport officiel vient de quintupler l'estimation du coût de la décontamination de la région de la centrale nucléaire détruite par le tsunami de mars 2011.

Alors que pour la troisième fois en une semaine, une émanation de vapeur au-dessus de l'un des réacteurs détruits de la centrale atomique de Fukushima a alimenté l'inquiétude, un rapport officiel révise à la hausse la facture de la catastrophe. Le coût du nettoyage de la zone contaminée par les retombées radioactives sera cinq fois plus élevé que ce que le gouvernement avait estimé et budgété, selon l'Institut national des sciences et technologies industrielles. Il pourrait s'élever à 5800 milliards de yens soit 44 milliards d'euros.

L'addition varie selon les scénarios retenus. Le sol contaminé peut être soit entièrement retiré et stocké, soit simplement retourné. Les autorités japonaises évaluaient il y a un an à 28 millions de mètres cubes le volume de sol contaminé à stocker. Soit l'équivalent ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant