Fukushima : excès de cancers chez l'enfant

le
0
Quatre grandes études ont été lancées pour surveiller l'état de santé de la population japonaise. Certaines données interpellent déjà.

Quelles vont être les conséquences en matière de santé de l'accident de Fukushima? Le Japon a lancé quatre grandes études épidémiologiques sur la population concernée: près de deux millions de personnes qui habitaient dans la préfecture. Si, dans un grand nombre de cas, il faudra attendre de longues années pour savoir s'il y a ou non des effets délétères, des signaux sont d'ores et déjà suivies de très près: un nombre anormalement important de cancers de la thyroïde chez des enfants, sans que l'on puisse pour l'heure confirmer de façon certaine le lien avec l'explosion nucléaire, et des dégâts psychologiques réels, négligés lors de l'accident de Tchernobyl.

Pour tenter de connaître le nombre de personnes qui ont été exposées à des doses de rayonnement ionisant que l'on sait dangereuses (supérieure à 100 millisieverts), le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant