Fukushima : confusion sur la radioactivité

le
0
L'exploitant de la centrale a évoqué dimanche un taux «10 millions de fois supérieur à la normale» détecté dans une nappe d'eau, avant de se rétracter. Les opérations de pompage ont été suspendues.

Les opérations de pompage des nappes d'eau contaminées à Fukushima ont été interrompues une bonne partie de la journée de dimanche, après la publication de relevés de radioactivité extrêmement hauts. Dans la matinée, un taux atteignant 1000 millisieverts par heure, évaluant la dangerosité des radiations pour l'homme, a été détecté dans une nappe d'eau au sous-sol de la salle des turbines du deuxième réacteur de la centrale nucléaire. Le personnel a été immédiatement évacué.

L'exploitation du site, qui avait dans un premier temps évoqué une radioactivité «10 millions de fois supérieure» à celle que l'on constate généralement dans un réacteur en bon état, s'est cependant ravisé et a admis une erreur. «Il s'est produit une confusion entre l'iode 134 et le cobalt 56» dans les mesures, a déclaré le vice-président de Tepco, qui a convoqué une conférence de presse en urgence et présenté ses excuses. De nouvelles mesures vont être opérées.

Le ta

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant