Fukushima : 5 ans après, l'effarant bilan

le
1
Un ouvrier de la compagnie Tokyo Electric Power Co (Tepco) sur le site de la centrale de Fukushima Daiichi le 12 juin 2013. 
Un ouvrier de la compagnie Tokyo Electric Power Co (Tepco) sur le site de la centrale de Fukushima Daiichi le 12 juin 2013. 

La catastrophe de Fukushima, qui a débuté le 11 mars 2011, est-elle vraiment terminée ? Cinq ans après, les fuites radioactives causées par le raz-de-marée qui a frappé la centrale nucléaire japonaise, les autorités médicales constatent avec effroi que le bilan humain de cet accident ne cesse de s'alourdir. Selon les calculs de Tokyo Electric Power Company (Tepco), qui exploitait la centrale touchée, les émissions de produits toxiques auraient été dix fois moins importantes que celles de Tchernobyl, le 26 avril 1986. Il n'en demeure pas moins que près de 32 millions de Japonais ont été exposés à des retombées d'iode 131, consécutives à l'emballement des trois réacteurs de la centrale nucléaire.

La défaillance des systèmes de refroidissement a entraîné plusieurs explosions sur ces réacteurs. Selon l'association écologiste Green Cross, un vaste panache de combustible radioactif, normalement confiné et protégé dans des piscines d'eau, s'est alors libéré dans l'atmosphère. Selon l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), ce nuage de particules radioactives composé de gaz rares (xénon, krypton), d'iode, de césium et de strontium en suspension dans l'air se serait dispersé. 80 % de ces particules se seraient déposés dans l'océan Pacifique, les 20 % restant auraient été saupoudrés dans un rayon de 50 kilomètres au nord-ouest de Fukushima.

Combien de morts ?

Plus de 18...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Spartaku le vendredi 11 mar 2016 à 07:13

    En France on n'a pas les world trade center mais on a plein de centrales Fukushima .... ça promet !!