Fuites du Monde : l'ex-conseiller de MAM assigne Hortefeux en justice

le
0
David Sénat, soupçonné d'avoir transmis au journal des informations sur les enquêtes Bettencourt, poursuit le ministre pour atteinte à la présomption d'innocence.

Brice Hortefeux est poursuivi en justice pour atteinte à la présomption d'innocence. L'ex-conseiller de Michèle Alliot-Marie à la Justice David Sénat, accusé d'être la source de fuites aux médias dans l'affaire Bettencourt, a assigné en référé le ministre de l'Intérieur pour des propos qu'il a tenus sur cette affaire, révèle Le Monde.

Invité le 17 octobre au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, Brice Hortefeux avait dit de David Sénat, sans toutefois le citer nommément, qu'il «alimentait un journaliste sur des enquêtes qui étaient en cours d'instruction» en lui transmettant des «documents confidentiels». «Ça tombe sous le coup du non-respect du secret professionnel», avait conclut le ministre.

 

Des «affirmations péremptoires et accusatrices»

 

Le conseiller de la garde des Sceaux était à l'époque soupçonné d'avoir transmis au Monde des informations concernant les enquêtes dans l'affaire Bettencourt. Depuis, David Sénat a quitté cet été le cabinet

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant