Fuites au bac S : la mise en examen du principal suspect levée

le
0
VIDÉO - Cinq mois après les faits, le jeune homme a été placé sous le statut de témoin assisté par le juge. Celui-ci estime que le lycéen ne pouvait être certain d'être en possession du véritable sujet lorsqu'il l'a pris en photo grâce à son téléphone portable. Le parquet a fait appel.

Le lycéen à l'origine de la fuite d'un sujet de maths du dernier bac S savait-il ce qu'il faisait ? Cinq mois après les faits, les accusations se dissipent autour du principal suspect. Le 21 novembre, sa mise en examen pour fraude au bac et son contrôle judiciaire ont été levés et le jeune homme a été placé sous le simple statut de témoin assisté. Il a également été blanchi le 4 novembre par l'enquête disciplinaire de l'université Paris-Ouest/Nanterre où il s'est inscrit. Il pourra donc y poursuivre ses études. Le juge a considéré que cet élève de terminale S, qui a finalement eu son bac avec mention et 14 en maths, ne pouvait être certain d'être en possession du véritable sujet du bac.

Photo du sujet publiée le 20 juin sur le forum du site jeuxvideo.com.
Photo du sujet publiée le 20 juin sur le forum du site jeuxvideo.com.

Le lycéen avait reconnu avoir pris en photo, grâce à son téléphone portable, l'exercice que lui avait montré un camarade sur une feuille, avant de l'envoyer par MMS à un autre lycéen. Le f

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant