Fructipierre clôture par anticipation son augmentation de capital

le
0

Les 40 ans d’histoire de Fructipierre sont le fruit de la confiance des associés et de leur patience lors des périodes plus difficiles. A cet égard, sa nouvelle augmentation de capital a rencontré un réel succès puisqu'elle a été clôturée par anticipation le 16 janvier dernier.

Le 4 septembre 2015, Fructipierre (Nami AEW Europe) lançait une augmentation de capital d'un montant de 69,99m€ (prime d'émission incluse) par la souscription de 138 613 parts au prix de 505€ (215€ de nominal et 290€ de prime d’émission). L'opération a rencontré un vif succès puisque la société de gestion a décidé de la clôturer par anticipation le 12 janvier 2016.

Dorénavant, la capital social est fixé à 351,95m€. Il est divisé en 1 637 006 parts de 215 € chacune.

En terme de revenu, la SCPI annonce un dividende prévisionnel 2015 de 22,7€ contre 24€ en 2014 en raison d'un contexte locatif difficile et de taux d’occupation financiers « disputés ». Sur la base du prix de souscription (505€) fixé lors de l'augmentation de capital, le taux de distribution ressort à 4,5 % (vs 4,81 % en 2014). Malgré cette petite déception, Nami AEW tient à rappeler que « l’horizon d’un placement immobilier est, par nature, de long terme et que la performance en la matière se bâtit dans la durée ». Voilà pourquoi au-delà des exigences de l'immédiat, la SCPI continue de dérouler sa stratégie. Conserver, entretenir, restructurer, valoriser les immeubles à potentiel de manière à les adapter aux évolutions des marchés et des normes techniques, ou bien investir dans des biens récents ou restructurés situés dans des localisations reconnues. Enfin, dans le cadre de la stratégie d’arbitrage, des opérations de cessions significatives sont engagées. Elles devraient aboutir début 2016.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant