Frosinone, un autre petit poucet en Serie A

le
0
Frosinone, un autre petit poucet en Serie A
Frosinone, un autre petit poucet en Serie A

Après Carpi, la Serie A accueillera un autre newbie. Là aussi, il s'agit d'un promu inattendu, puisque les Ciociari arrivaient tout droit de la Division 3. Mais une fois de plus, la force des idées a fait la différence.

"J'ai dit au président de la Ligue de Serie B que cela doit changer. Si Carpi et Frosinone montent en Serie A, à qui vais-je vendre les droits TV à l'étranger ? Personne ne les connaît !" Voici un bref passage d'une conversation téléphonique entre Claudio Lotito, officiellement président de la Lazio, officieusement grand manitou du football italien, et un dirigeant du club d'Ischia. Enregistrée et transmise à la presse par ce dernier, elle avait fait couler beaucoup d'encre en Italie en février dernier. Lotito a finalement été prophétique, et bien malgré lui. Après la promotion surprise de Carpi, Frosinone fera également ses débuts parmi l'élite. Il faut remonter 21 ans en arrière pour trouver trace d'une situation identique, avec Piacenza et la Reggiana. Ces deux futurs néophytes pourraient même devenir trois. La Spezia peut encore sortir vainqueur des play-offs.

Derbys contre la Lazio et la Roma en vue


Mais, c'est où, Frosinone ? Dans la région du Latium, à peu près pile poil entre Rome et Naples. Et c'est un petit événement, puisque la Roma et la Lazio étaient jusqu'alors les seuls représentants de la région dans l'histoire de la Serie A. Nouveaux derbys en vue donc. Les mauvaises langues diront que cela vaut surtout pour la Lazio, perçue comme le club des campagnes romaines. Ville de 40 000 habitants, Frosinone est au beau milieu du territoire de la Ciociaria, d'où l'un des surnoms des joueurs, "i ciociari", même si "canarini" est également usité du fait des couleurs, jaune dominant avec un peu de bleu. Centenaire depuis 2012, le club a eu du mal à se mettre en route, découvrant le football professionnel en 1966 lors de sa première apparition en Serie C. La Serie B, ce sera 40 ans plus tard, bon timing. Et cela a au moins permis de croiser le chemin de la Juventus (pour deux revers).

Les ciociari n'en sont d'ailleurs pas à leur coup d'essai. Lors de la saison 2009-10, ils avaient fréquenté les premières places pendant une demi-saison, avant de finalement rentrer dans le rang : cinq saisons consécutives en Serie B avant un retour à l'échelon inférieur. Pas de panique toutefois, rien ne presse à Frosinone, le club est très bien géré par Maurizio Stirpe, entrepreneur local dans la production d'objets en plastique. Jamais Frosinone n'a craint une faillite comme de nombreux confrères. Le tournant arrive à l'été 2012…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant