Frontière hongroise: les migrants espèrent une seconde chance

le
0

Au lendemain des violents affrontements entre les migrants et la police hongroise qui a utilisé du gaz lacrymogène et des canons à eau, les migrants qui sont toujours à Horgos, à la frontière entre la Serbie et la Hongrie, hésitaient encore jeudi à partir pour la Croatie ou rester et espérer pouvoir rentrer en Hongrie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant