Front contre Front à Hénin-Beaumont

le
0
REPORTAGE - Jean-Luc Mélenchon est venu défier Marine Le Pen sur ses terres, dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. Pour jouer le match retour de la présidentielle.

«À mon avis, il y aura plus de monde à ma séance!» Vendredi 25 mai, l'ouvreur du Travelling, le cinéma de Courrières, ne craint pas la concurrence de Jean-Luc Mélenchon dans une salle voisine du centre culturel. Patrick Bruel est à l'affiche du Prénom à 18 heures. En pénétrant dans la salle avec sa fille, se faufilant au milieu des drapeaux rouges du Front de gauche, une dame glisse même, «mon prénom à moi, c'est Marine». Ambiance. Dehors, rue Aristide-Briand, quatre gamins prépubères, 12 ans à peine, juchés sur leur VTT, casquette vissée sur la tête et tee-shirt trop large de métaleux leur tombant sur les genoux, lancent aux militants communistes qui se massent devant le cinéma un tonitruant «votez Le Pen» en guise de douce provocation, avant de poursuivre leur route d'un coup de pédale.

Le leader du Front de gauche au marché d'Hénin-Beaumont pour faire entendre raison aux électeurs.
Le leader du Front de gauche au marché d'Hénin-Beaumont pour faire entendre raison aux électeurs. Crédits photo : olivier coret/©ocoret/fedephoto.com

Bienvenue

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant