Frondeurs PS : Le Roux souhaite «la fin de l'individualisme»

le
3
Frondeurs PS : Le Roux souhaite «la fin de l'individualisme»
Frondeurs PS : Le Roux souhaite «la fin de l'individualisme»

Les dernières semaines ont été houleuses au Parti socialiste, les parlementaires écartelés entre soutien au gouvernement et rébellion face à la «loi Macron». Ce mardi, il faudra répondre de ces dissidences devant ce qui s'annonce comme un «conseil de discipline» du parti. Dans la soirée en effet, le bureau national du PS doit se réunir avec déjà de nombreux points clivants à l'ordre du jour. Et le président du groupe à l'Assemblée, Bruno Le Roux, de prévenir : «C'est l'heure de la clarté et de la fermeté!»

Selon le député de Seine-Saint-Denis, ce bureau doit permettre «la fin de l'individualisme» au PS. «Il y a des règles de débat de vote dont certains s'affranchissent. Je pense que le premier secrétaire est fondé à les rappeler», a-t-il estimé ce mardi matin sur BFM TV, à l'attention des frondeurs. La veille, Jean-Christophe Cambadélis a fait savoir qu'il comptait «mettre les points sur les i» lors du bureau national. «Ce ne sera pas sévère, ce sera clair», a-t-il promis. «Le but, c'est de faire atterrir tout le monde.»

Une semaine après l'épisode de l'article 49.3 brandi par Manuel Valls pour imposer la «loi Macron», sans passer par le vote des députés, Bruno Le Roux se veut rassurant mais ferme : «La liberté est totale au PS mais quand une décision a été prise, elle s'impose à tous. Ça c'est nos règlements: le règlement du parti et le règlement du groupe.»

L'occasion d'un «débat politique» ?

D'autres s'inquiètent en revanche de la teneur de cette réunion, qui risque effectivement de tourner au rappel à l'ordre. «Le gouvernement et le président de la République sont très isolés, à chaque étape de leur action, ils perdent un bout de leur majorité, il ne reste plus comme soutien au gouvernement que le PS et nos amis du PRG et il faudrait en plus purger, fractionner, fracturer... Tout cela n'a aucun sens», a déploré sur Sud Radio la sénatrice Marie-Noëlle ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le mardi 24 fév 2015 à 14:29

    Plutôt que de gagner individuellement, perdons ensemble!LoL

  • M2766070 le mardi 24 fév 2015 à 14:28

    nous on souhaite que tu dégage

  • FullOil le mardi 24 fév 2015 à 14:24

    Le Roux a une tête de faux jeton,un socialo quoi lol.