Frondeurs du PS : Cambadélis va «mettre les points sur les i»

le
5
Frondeurs du PS : Cambadélis va «mettre les points sur les i»
Frondeurs du PS : Cambadélis va «mettre les points sur les i»

Il veut faire «descendre tout le monde du cocotier». Après une folle semaine, qui a vu le gouvernement contraint de dégainer le 49-3 pour faire passer la loi Macron face à la fronde d'une partie des députés socialistes, Jean-Christophe Cambadélis compte «mettre les points sur les i», mardi, lors du bureau national du PS. «Ce ne sera pas sévère, ce sera clair», promet le premier secrétaire, ce dimanche sur Canal +. «Le but, c'est de faire atterrir tout le monde.»

Si, comme le reconnaît Cambadélis, «ça fait un moment qu'il y a cette contestation au sein du Parti socialiste», si de toute façon «la gauche du PS existe de tout temps», les divisions en matière de politique économique ont atteint leur acmé cette semaine. Interrogé en marge des festivités du nouvel an chinois à Paris, pour savoir si François Hollande «avait sifflé la fin de la récré» en proposant le 49-3, Manuel Valls a estimé «qu'on avait déjà sifflé d'une certaine manière, pour reprendre votre expression un peu scolaire, la fin de la recréation cette semaine».

Les députés socialistes frondeurs, qui jusqu'ici s'abstenaient, menaçaient de voter «contre» le projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques présenté par le ministre de l'Economie. Voilà Manuel Valls contraint de faire usage de l'article 49-3. Un acte d'autorité totalement assumé par le Premier ministre et ses partisans.

Valls : «Il faut regarder le monde tel qu'il est»

Samedi au Salon de l'Agriculture, François Hollande a voulu rappeler la majorité à la «responsabilité» et à la «lucidité», mettant en garde contre un risque de «défiance» «si les parlementaires ne font pas ce que veut le pays». «Le président de la République l'a dit avec des mots très justes hier, a renchéri ce dimanche le Premier ministre. (...) Il faut regarder le monde tel qu'il est, être sérieux et se comporter comme il le faut, c'est-à-dire avec ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le lundi 23 fév 2015 à 10:35

    Quand on voit son casier judiciaire et qu'il ose donner des leçons, il ne doit pas savoir ce qu'est l'honneur ou la décence...Et il est le premier secrétaire du PS....

  • birmon le dimanche 22 fév 2015 à 21:28

    En 2012 le candidat Hollande ne regardait pas le monde tel qu'il est. C'est pour cela qu'il a été élu avec un programme irréalisable, en trompant les français .

  • pichou59 le dimanche 22 fév 2015 à 20:30

    il a un beau CV en matière de condamnation (wikipédia : reconnu coupable en 2006 dans l'affaire des emplois fictifs de la Mutuelle nationale des étudiants de France (MNEF). Condamné à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende, il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d'une activité fictive de conseil.-En 2000, le député de Paris avait déjà été condamné à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs ....

  • M3182284 le dimanche 22 fév 2015 à 18:27

    VOLEUR DE THESE, Trotskyste parvenu qui se fait servir la soupe, on a envie de renoncer à la démocratie si c'est pour avoir des élus commeça

  • M8252219 le dimanche 22 fév 2015 à 15:35

    La récréation socialiste à commencée en 2102 mais les règles viennent de changer à 2 ans de la prochaine présidentielle il était temps de se rendre compte au PS de son aveuglement et de son dogmatisme. ÉST-IL ENCORE TEMPS pour conserver mon poste d'élu (grand privilégier de la société) de retourner ma veste