Fronde UMP contre Devedjian dans le 92

le
0
INFO LE FIGARO - Le livre de Marie-Célie Guillaume, directrice de cabinet du président du conseil général, suscite la colère de nombre d'élus du département, qui demandent des sanctions.

«Nous avons franchi un point de non-retour!» Maire UMP de Saint-Cloud, Éric Berdoati a fait partie de la quinzaine d'élus UMP du conseil général des Hauts-de-Seine qui se sont réunis lundi, en marge d'une commission permanente du département, pour étudier quelle serait la meilleure solution pour faire tomber leur président UMP, tout juste réélu député, Patrick Devedjian.

En cause, le livre de sa directrice de cabinet, Marie-Célie Guillaume: Le Monarque, son fils, son fief (Éditions du Moment), un récit à clefs plein d'humour, mais très acide sur les événements de ces dernières années dans les Hauts-de-Seine et à l'Élysée, qui écorne sévèrement la réputation de l'ex-chef de l'État Nicolas Sarkozy, de son fils Jean et de ses proches. Pour Éric Berdoati, «un acte d'agression et de trahison, inutilement odieux et vulgaire, violent et médiocre». Berdoati rappelle que Devedjian «n'avait été réélu en 2011 à la tête du conseil général que par la vol

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant