Fronde des agriculteurs en Ile-de-France

le
0

par Pauline Mevel

SAINT-ARNOULT, Yvelines (Reuters) - Les agriculteurs d'Ile-de-France ont manifesté jeudi pour protester contre la redistribution des aides prévues par la réforme de la Politique agricole commune (PAC) au profit des éleveurs et la hausse de la TVA qui entrera en vigueur en 2014.

A la mi-journée, les barrages filtrants érigés par les manifestants sur plusieurs axes routiers de la région parisienne commençaient à être levés un par un, a-t-on appris auprès des organisateurs.

Un pompier de 28 ans est mort dans le Val-d'Oise après avoir été "percuté par un poids lourd" et six CRS ont été blessés lors d'une collision avec un camion "dans le cadre des barrages mis en place par les céréaliers", a déclaré le ministre des Transports Frédéric Cuvillier sur i>TELE.

"C'est trop grave de bloquer la circulation sans mesure de sécurité et de précaution", a-t-il estimé. "Compte tenu de cette multiplication d'accidents, je demande la levée des barrages dans un souci de responsabilité et de sécurité".

Selon la préfecture du Val d'Oise, le véhicule du pompier "a percuté l'arrière d'un camion qui s'est trouvé immobilisé par les encombrements générés par les blocages".

Contactée par Reuters, la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA) d'Ile-de-France rejette toute responsabilité dans l'accident ayant provoqué la mort d'un jeune homme.

"L'accident n'a aucun rapport avec le blocage, il s'est produit à un kilomètre des barrages", a-t-on indiqué.

Les branches Ile-de-France des Jeunes agriculteurs (JA) et de la FNSEA, qui réclament la démission du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, appellent à organiser un blocus de Paris.

"RACKET FISCAL"

"Non au racket fiscal, Le Foll Démission", "Marre des taxes, et vous?" pouvait-on lire sur des pancartes collées sur la trentaine de tracteurs déployés à l'aube jeudi au péage de St Arnoult (Yvelines).

"Nous sommes là pour montrer à notre gouvernement que nous n'acceptons plus cette politique qui est en train de laminer tout un secteur qui est le secteur des grandes cultures", a dit à Reuters TV Christophe Lerebour, du syndicat agricole FDSEA d'Ile-de-France.

"Il faut savoir que les mesures qui vont être prises très prochainement vont mettre la France dans une situation très compliquée vis-à-vis de nos pays européens partenaires, on va voir des distorsions de concurrence très importantes, nous serons incapables de maintenir notre place de pays exportateur", a-t-il ajouté.

Parmi les doléances des agriculteurs franciliens figurent la hausse de la TVA, l'écotaxe et la nouvelle politique agricole commune qui a été définitivement approuvée mercredi par le parlement européen.

La réforme de la PAC prévoit la réorientation des aides européennes en faveur de l'élevage et aux dépens des céréaliers qui sont très nombreux en Ile-de-France.

Dans une interview publiée jeudi dans Le Figaro, Stéphane Le Foll déplore la manifestation et rejette les appels à la démission.

"Nous sommes toujours ouverts au dialogue", indique-t-il. "La preuve: il y a trois semaines nous avons rencontré le président de la chambre d'agriculture d'Ile-de-France ouest, qui nous avait fait part de son inquiétude concernant la majoration de la taxe sur le foncier non bâti en zones périurbaines."

"Nous l'avons écouté: l'amendement présenté par le gouvernement au projet de loi de finances 2014 a été adopté et l'agriculture sera exonérée de cette hausse", souligne-t-il.

A son arrivée au Quai Branly à Paris, où il devait assister à la remise du prix de la Fondation Jacques Chirac, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a apporté son soutien à son collègue de l'Agriculture.

"Je pense très sincèrement que le travail qui a été engagé par le ministre de l'Agriculture pour réformer la Politique agricole commune pour la rendre plus juste devrait mener chacun à être particulièrement raisonnable", a-t-il dit à la presse.

Marine Pennetier, avec Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant