Froid-Etat d'urgence dans six Etats du nord-est des Etats-Unis

le
0

NEW YORK, 27 janvier (Reuters) - Six Etats américains ont décrété l'état d'urgence lundi en raison de la vague de froid qui touche plus de 60 millions de personnes sur la côte nord-est des Etats-Unis et a contraint la ville de New York à des mesures sans précédent depuis le passage de l'ouragan Sandy en 2012. Cet événement climatique exceptionnel, qui pourrait concerner un cinquième de la population américaine, a déjà provoqué l'annulation de plusieurs milliers de vols et la fermeture de liaisons ferroviaires et d'écoles. Les autorités s'attendent à des chutes de neige qui pourraient atteindre 90 cm dans certaines régions. Les Etats ayant décrété l'état d'urgence sont le New Jersey, l'Etat de New York, le Connecticut, le Rhode Island, le Massachusetts et le New Hampshire. La population est invitée à rester chez elle, les transports publics étant fortement perturbés tandis que le métro new-yorkais a été mis à l'arrêt. Le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a décrété une interdiction de circulation à l'exception des véhicules d'urgence dans 13 comtés du sud de l'Etat, y compris la ville de New York City et les quartiers de Westchester et Long Island. Les contrevenants risquent une amende de 300 dollars. Les services de la météorologie nationale ont émis un bulletin d'alerte au blizzard pour la zone allant du New Jersey au Maine. Les conditions devraient s'aggraver au cours de la nuit de lundi à mardi avec des vents de 80 km/h attendus dans la région de New York City. Les commerces locaux font état de pénurie notamment de pelles et de déneigeuses mais aussi de certaines denrées alimentaires. "J'ai fait trois ou quatre magasins mais je n'ai pu trouver ni lait ni oeufs", se lamentait une habitante de Bridgeport dans le Connecticut. "Je ne sais pas ce que nous allons faire maintenant". La société ferroviaire Amtrak a suspendu les liaisons entre New York et Boston mais également dans les Etats de New York, du Vermont, du Massachusetts et du Maine. Au total, près de 3.000 vols ont été annulés, principalement dans les aéroports de New York et de Boston. Les perturbations devraient entraîner mardi l'annulation de la quasi-totalité des vols à La Guardia tandis que l'aéroport JFK s'attend à des perturbations "importantes". (Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant