Frigide Barjot se dit «persécutée» par la mairie de Paris

le
0
L'ex-animatrice de la Manif pour tous occupe un duplex de 173 mètres carrés dans le 15ème arrondissement pour un loyer de 3419 euros. La Régie immobilière de la ville de Paris l'assigne mercredi devant le tribunal d'instance pour obtenir la résiliation des baux.

Après avoir été «virée», comme elle dit, de la Manif pour tous, Frigide Barjot va-t-elle être expulsée de son appartement? L'ancienne égérie du collectif anti-mariage gay et son mari se retrouvent devant la justice ce mercredi matin, assignés par la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP), leur bailleur, devant le tribunal d'instance du XVe arrondissement. La RIVP souhaite obtenir la résiliation des baux de leurs logements, regroupés en duplex de 173 m2 avec terrasse, dans le 15e arrondissement de Paris. Toutefois, selon leur avocat, Me Laurent Créhange, le procès, déjà reporté une fois, pourrait l'être à nouveau, «parce qu'il y a encore un échange de conclusions».

Le logement du couple Tel...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant