Frigide Barjot revendique son influence sur la primaire UMP à Paris

le
0
Antoine Rufenacht, organisateur de la consultation, minimise l'influence de la Manif pour tous sur l'organisation du scrutin, et notamment sur les inscriptions au vote numérique, organisé du 31 mai au 3 juin.

«S'opposer à une loi injuste, c'est faire de la politique. Nous faisons de la politique! Et pour cette raison, il est parfaitement légitime d'intervenir sur le terrain des municipales à Paris.» Chef de file des opposants à la loi Taubira sur le mariage homosexuel, Frigide Barjot est parfaitement transparente dans ses intentions d'influer sur le résultat de la primaire de la droite à Paris, qui désignera le candidat UMP aux municipales de mars 2014. Frigide Barjot indique au Figaro qu'elle ne s'est donc pas opposée à ce qu'une page du site Internet de «La Manif pour tous» précise la position de chacun des candidats vis-à-vis de la loi.

Les électeurs parisiens désireux de participer à cette consultation numérique, dont le premier tour aura lieu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant