Fret : la SNCF condamnée pour abus de position dominante

le
0
L'Autorité de la concurrence a infligé une amende de 61 millions d'euros à l'opérateur ferroviaire dont la branche fret a accumulé les pratiques anticoncurrentielles.

Mardi, l'Autorité de la concurrence a rendu sa décision contre Fret SNCF, l'activité de transport ferroviaire de marchandises de la SNCF, à la suite d'une plainte d'un concurrent, ECR, filiale de la Deutsche Bahn. L'opérateur a été condamné à payer une amende de 61 millions d'euros en raison d'infractions qui ont entravé la concurrence sur le marché du fret.

La liste des pratiques anticoncurrentielles observées entre décembre 2006 et février 2008 est longue et accablante pour l'opérateur historique: d'abord, la SNCF a utilisé des informations confidentielles stratégiques sur ses concurrents, dont elle disposait en tant que gestionnaire délégué des infrastructures.

En clair, les équipes de la SNCF qui réalisaient pour le compte de Réseau ferré de France (RFF), le gestionnaire d'infra...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant