Fresnillo: en hausse, le mineur d'argent défie la gravité.

le
0

(CercleFinance.com) - Alors que le vote par les Britanniques du 'Brexit' pèse lourdement sur nombre de valeurs cotées à Londres, certaines d'entre elles tirent cependant leur épingle du jeu. C'est le cas des sociétés minières spécialisées dans les métaux précieux, comme Fresnillo, le premier des mineurs d'argent au monde, dont le titre prend encore 8% ce midi à Londres. Alors que le FTSE 250, lui, perd 4%.

A Londres, l'action Fresnillo prend encore 8,3% ce midi à 1.501 pence, après avoir déjà gagné 11,9% vendredi. Elle tient la tête des plus fortes hausses du “Footsie” britannique et de l'indice large paneuropéen Stoxx 600.

Fresnillo ? Ce groupe minier doit son nom à la mine d'argent éponyme, située au Mexique. Fresnillo, qui aujourd'hui fait d'ailleurs partie de l'indice FTSE 250, a été introduit à la Bourse de Londres en 2008 par sa maison mère, le groupe mexicain Peñoles.

Fresnillo revendique la place de numéro un mondial parmi les mineurs d'argent avec une production de 47 millions d'onces en 2015 (1.460 tonnes environ). Ses mines extraient aussi de d'or (762.000 onces).

Or le cours du métal précieux blanc ne cesse de grimper : il a atteint vendredi, selon le fixing quotidien de Londres, la barre des 18 dollars l'once de 31,1 grammes, alors qu'il avait commencé l'année à 14 dollars. Soit une progression de près de 29% depuis le début de l'année, alors que l'or ne prend “que” 23,8%, toujours en dollars.

Notons que le groupe tient ses comptes en dollars américains.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant