Freeport cède des parts au gouvernement indonésien

le
0

(Commodesk) Dans le cadre de la renégociation des contrats miniers, Freeport-McMoran a accepté de vendre des parts de sa filiale indonésienne au gouvernement de Jakarta. Celui-ci, qui possédait déjà 9,36% de Freeport Indonesia (PT-FI), dispose désormais de 9,36% supplémentaire, soit 18,72%.

De plus, les taxes payées par le groupe ont été portées à 3,75% du produit des ventes d'or, contre seulement 1% jusqu'à présent. Mais les discussions ne sont pas terminées, puisque Freeport doit détenir moins de la moitié de PT-FI pour se conformer à la nouvelle réglementation minière.

Par ailleurs, l'entreprise tente d'obtenir un délai pour se conformer à la loi qui obligera les miniers à réaliser l'ensemble des opérations de transformation du minerai en Indonésie à partir de 2014.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant