Free Mobile doit investir dans son propre réseau

le
0
Une décision de l'Autorité de la concurrence prévoit que dès 2016, l'opérateur sera privé du réseau d'Orange dans les zones denses.

Martin Bouygues, le fondateur de Bouygues Telecom, doit être satisfait, lui qui n'avait pas hésité, l'été dernier, à écrire à tous les députés et sénateurs pour leur demander de limiter au plus vite l'itinérance dont bénéficie Free Mobile sur le réseau d'Orange. Le gouvernement avait botté en touche et sollicité l'avis du gendarme de la concurrence.

Il fallait bien l'intervention d'un sage pour calmer les esprits. L'arrivée de Free Mobile a ébranlé le marché des télécoms et conduit Bouygues Telecom et SFR à annoncer des plans de départs volontaires respectivement de 556 personnes et 856 personnes.

Au final, l'autorité de la concurrence estime qu'il fallait bien ouvrir le marché à un quatrième opérateur. Mais il reconnaît que les conditions de cette entrée ont mal été encadrées. L'Autorité de la concurrence, qui a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant