Free : bataille de chiffonniers entre Niel et Montebourg sur Twitter

le
0
Le ministre du Redressement productif accuse Free de décourager l'investissement et de favoriser les destructions d'emplois.
Le ministre du Redressement productif accuse Free de décourager l'investissement et de favoriser les destructions d'emplois.

Xavier Niel n'accepte visiblement pas d'être accusé de faire de la 4G au rabais. La semaine dernière, le ministre du Redressement productif s'était interrogé, avec sa collègue Fleur Pellerin (Économie numérique), sur "les conséquences économiques en France" de l'offre 4G de Free Mobile. "Une stratégie low-cost conduit nécessairement à un sous-investissement dans les infrastructures, à une dégradation du service rendu et à des destructions d'emplois", avaient alors souligné les deux ministres.

Xavier Niel n'a pas manqué de leur répondre sur Twitter, au moment où il va encore plus loin en annonçant l'intégration de la 4G dans ses forfaits à deux euros. Il a ressorti pour l'occasion un vieux tweet du ministre dans lequel celui-ci estimait que Free avait fait plus pour le pouvoir d'achat que Nicolas Sarkozy au cours de son quinquennat. Pour mieux se moquer :

Ce qui lui a attiré une réplique cinglante du ministre, démentie par les chiffres du P-DG d'Iliad. Une partie de ping-pong qui devrait continuer par médias interposés.

En attendant la réplique de Xavier Niel.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant