Frédéric Lefebvre défend la «règle d'or»

le
0
INTERVIEW - Le secrétaire d'État au Commerce juge que «l'unité est une nécessité» face à la crise.

LE FIGARO. - Nicolas Sarkozy reçoit mardi Angela Merkel pour évoquer les futures règles au sein de la zone euro. Que faut-il en attendre?

Frédéric LEFEBVRE. - Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont su réincarner le couple franco-allemand, moteur de l'Europe. Comme François Mitterrand et Helmut Kohl, ils font preuve d'une volonté inébranlable. L'axe franco-allemand est fort. Il est respecté de nos partenaires européens et des autres chefs d'État. Il rassure dans un monde en pleine mutation. Depuis 2008, la crise est multiforme. Après la faillite de Lehman Brothers et le sauvetage des banques en 2008, l'Europe a dû faire face cet été à la crise grecque. Puis il y a eu la dégradation de la note américaine.

Comment rassurer les marchés?

Je fais confiance au président de la République et à nos dirigeants européens pour dessiner rapidement le meilleur scénario politico-économique dont l'Europe a besoin. Seul le sang-froid partagé, conjugué à une forte réactivité, pe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant