Frédéric Lefebvre défend la «crédibilité» de la France

le
0
Le secrétaire d'État à la Consommation est réservé sur la création d'une TVA sociale.

Frédéric Lefebvre reste très prudent au sujet de l'affaire Bourgi. Invité lundi du «Talk Orange-Le Figaro», le secrétaire d'État à la Consommation a répondu : «Je n'ai pas de commentaire à faire. Jacques Chirac et Dominique de Villepin ont annoncé qu'ils portaient plainte. La justice est saisie. C'est à la justice d'établir la vérité.»

Et Lefebvre d'ajouter: «Nicolas Sarkozy est un président de la République bien décidé à rompre avec les pratiques du passé.» Le ministre sarkozyste a été plus prolixe sur la proposition de François Hollande de recréer plusieurs milliers de postes d'enseignants. «C'est irresponsable (...) et irréaliste , a-t-il estimé. Si notre pays est crédible, c'est grâce à la révision générale des poli­tiques publiques engagées depuis quatre ans, avec la réorganisation de l'État, les économies, le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, le sauvetage du système de retraite par répart

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant