Frédéric Brillant : "Il y a pas mal de show autour de la MLS "

le
0
Frédéric Brillant : "Il y a pas mal de show autour de la MLS "
Frédéric Brillant : "Il y a pas mal de show autour de la MLS "

Alors que la plupart des championnats européens ont effectué leur rentrée des classes, la MLS, elle, bat son plein. Arrivé en janvier dernier au New York City FC, Frédéric Brillant savoure pleinement cette expérience américaine. Une réussite autant qu'une revanche personnelle pour le défenseur français dont la carrière a été émaillée de quelques mésaventures.

Voilà bientôt huit mois que tu as posé tes bagages aux États-Unis et débuté ton "American Dream". Alors, heureux ?
Je prends vraiment un maximum de plaisir ici. C'est totalement différent, cela n'a rien à voir avec ce que j'ai pu connaître auparavant. Et cela concerne tout. Que ce soit la vie ici, la ville de New York, le football. Tout est différent, l'approche du football notamment. Mais je kiffe pas mal et on essaye de profiter au maximum de chaque instant.

À trente et un ans, vis-tu cette expérience comme la plus belle opportunité de ta carrière ?
Comme je dis souvent, j'avance sans me poser trop de questions. Je ne sais pas si c'est ma dernière grosse expérience, mais je prends un maximum de plaisir ici. Je me dis qu'on ne sait pas ce que l'avenir nous réserve, donc je profite. Je donne le meilleur de moi-même et j'avance. Comme je l'ai toujours fait.

Quelles ont été tes premières impressions quant au niveau de la MLS ?
Ça reste un championnat en plein développement. Notre équipe, par exemple, est en pleine construction et n'est pas vieille du tout. Elle va avoir trois ans maintenant. En Europe, tout le monde pense que le niveau du championnat est faible ici, que c'est pour les retraités parce qu'il y a pas mal de joueurs âgés qui viennent.
« La MLS commence à prendre beaucoup d'ampleur. Et je pense que dans les années futures, on en parlera encore plus. »
Mais il faut se faire une autre image de la MLS parce que ça joue vraiment de mieux en mieux. Je dirais même que ça joue pas mal, il y a de très bonnes équipes. La MLS commence à prendre beaucoup d'ampleur. Et je pense que dans les années futures, on en parlera encore plus. Il y a beaucoup d'efforts qui ont été faits pour ce championnat. Ce qui m'a frappé aussi, c'est qu'il y a beaucoup de show. Avant chaque match, il y a l'hymne national américain. Ce n'est pas quelque chose que j'avais connu en Belgique par exemple, je ne me rappelle pas avoir écouté la Brabançonne avant une rencontre… (rires) Parfois, on peut même voir des feux d'artifices. Il y a pas mal de show autour des matchs et de monde dans les stades qui…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant