Fraude fiscale : Thévenoud s'expliquera devant la justice

le , mis à jour à 07:59
9
Fraude fiscale : Thévenoud s'expliquera devant la justice
Fraude fiscale : Thévenoud s'expliquera devant la justice

« Vous pouvez contacter mon avocate. » D'ordinaire volubile, prompt à admettre « avoir fait des conneries » et à clamer son « droit à une deuxième chance », Thomas Thévenoud est resté muet, hier. Comme Me Julia Minkowski, qui le défend, c'est par voie de presse qu'il a découvert hier sa convocation devant le tribunal correctionnel pour fraude fiscale, le 16 novembre, à la suite d'une plainte de la commission des infractions fiscales de Bercy. « Je n'ai pas reçu de convocation à ce jour. Je ne suis donc pas en mesure de faire de commentaire », évacue-t-elle également.

Que reproche la justice à Thomas Thévenoud et à son épouse, également poursuivie ? De ne pas avoir déclaré leurs revenus en 2012 (imposés à hauteur de 28 000 €) et d'avoir rempli leur déclaration en retard, en 2009, 2010, 2011 et 2013. Au total, selon un bon connaisseur du dossier, le montant des impôts concernés s'élève à quelque 70 000 €. Pour sa défense, le couple plaide la bonne foi, assurant n'avoir « rien dissimulé » et réglé 91 000 € au fisc, pénalités comprises. « On le présente comme le petit frère de Cahuzac, ça n'a rien à voir ! Il y en a un qui a planqué son argent offshore et l'autre qui n'a pas été fichu de signer en bas d'un papier et de coller un timbre pour l'envoyer », s'insurge un proche, pas loin d'accuser le pouvoir de chercher à en tirer un bénéfice politique : « J'ai l'impression que c'est très bien séquencé. Cela arrive juste après le procès Cahuzac. Il y a un petit côté regardez, nous, on est exemplaires... »

Un bouc émissaire, Thévenoud ? « Il se victimise pour se remettre en selle. Mais il a commis une erreur grossière. Tout cela est assez médiocre pour quelqu'un qui était membre de la commission des Finances et de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac », gronde un député socialiste qui le connaît bien. L'annonce de ce procès vient percuter ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 il y a 3 mois

    Encore un type avec les idées a gauche, et le portemonnaie a droite (28000€ d'impot pour 2012, il doit gagner bien sa vie!!!!!).

  • smangin il y a 3 mois

    M8252219 Président !

  • jps25 il y a 3 mois

    je suis d'accord avec M8252219

  • M8252219 il y a 3 mois

    Suppression de moitié du nombre des parlementaires,réduction de moitié du nombre des élus régionaux, suppression du sénat, L'EXEMPLE DOIT VENIR D'EN HAUT ! égalité des citoyens : suppression des régimes et statuts spéciaux, diminution de 1 million du nombre des fonctionnaires administratifs, 3 jours de carence en arrêt maladie pour tous ; retraite à 65 ans avec le même calcul pour tous . Faire la TVA sociale tous en bénéficient tous doivent participer à son financement.

  • jmlhomme il y a 3 mois

    Il jongle avec les lois fiscales.....c'est comme optimiser les impots non? Tant que l'optimisation est permise il ne sera jamais condamné sur les simples faits evoqués. Des lors qu'il paie meme en retard avec ses penalités.

  • rodan3 il y a 3 mois

    Ben, voyons .. pas mal le copain de service... qu'il aille dire çà à un citoyen "lambda" qui aurait fait la même chose .... tout le monde connait le fisc et çà n'aurait pas duré aussi longtemps si il n'y avait pas eu collusion dans un des maillons de la chaine, à un moment, faut arrêter de prendre les citoyens pour des idiots...!!

  • canddide il y a 3 mois

    j'ai développé une allergie aux député qui ont une phobie administrative. Une sorte de contagion ! C'est grave Docteur? :-))

  • fquiroga il y a 3 mois

    il n'a surement pas ni ordi, ni internet pour declarer..........

  • ppww il y a 3 mois

    thévenoud victime... victime de sa malhonnêteté!