Fraude fiscale : Sapin favorable à la rémunération des lanceurs d'alerte

le
4
Michel Sapin.
Michel Sapin.

Il a donc fallu un nouveau scandale financier pour que la France fasse un pas vers les lanceurs d'alerte. Invité sur le plateau de France 2, Michel Sapin, le ministre des Finances, s'est déclaré favorable à la rémunération des informateurs dans les affaires de fraude ou d'évasion fiscale, tout en disant vouloir restreindre cette possibilité à des cas très précis. "En France, la loi ne permet pas de rémunérer quelqu'un qui aurait donné des informations fiscales", a-t-il souligné. Et d'ajouter : "Je souhaite qu'on puisse évoluer (...) mais dans un cadre très précis."

Le scandale d'évasion fiscale dit des Panama Papers, révélé par des journaux du monde entier, a conduit plusieurs pays dont la France à ouvrir des enquêtes afin de découvrir l'identité des fraudeurs présumés et les faits qui leur sont reprochés. Faute de posséder les fichiers à l'origine du scandale, le ministère des Finances en a demandé la transmission, en s'adressant notamment à des pays qui pourraient en disposer, certains étant soupçonnés de les avoir achetés. "Nous avons déjà engagé des demandes d'échange d'informations, c'est indispensable", a poursuivi Michel Sapin.

La question de la rémunération des informateurs fiscaux fait régulièrement débat, certains estimant cette mesure nécessaire pour améliorer la lutte contre la fraude et les rentrées fiscales, d'autres dénonçant un encouragement à la délation. Voilà en tout cas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M541933 il y a 8 mois

    C'est honteux, c'est de la délation . s'il y a des problèmes c'est à cause de l'état qui racket à tout va. Si les prélèvements totaux ( Tva,IR,taxes locales,,Csg, taxes sur l'essence, taxes sur la consommation d'électricité,gaz, Etc..) ne dépasse pas les 30% , je pense qu'il y aurait moins de problèmes .

  • frk987 il y a 8 mois

    L'esprit de la Francisque continue de régner au PS.......Encore un nostalgique de FM.....Quelle HONTE.

  • mlemonn4 il y a 8 mois

    Il n'y a pas que les fraudeurs qu'il faut poursuivre mais aussi les banques et els banquiers qui leur ont fourni les moyens de le faire! J'attents de voir ce que notre belle caste technocratique, de tout bord, va décider et faire avec leurs homologues technocrates dans les banques ! Nous allons rire, je crois, une fois de plus ou plutôt pleurer comme d'habitude, car rien ne changera! il donneront en pâture un sous-fifre pour afin de mettre un couvercle dessus et puis on oubliera !!!!

  • KRIST17 il y a 8 mois

    le président du Panama favorable aux poursuites sur les gens qui ont piraté des systèmes bancaires et informatiques dans leur pays....comme la France semble cautionner ce type de comportement elle est donc d'accords pour ne jamais poursuivre de hacker qui divulguent des informations sur la France après piratage et autorise de facto ce piratage , sinon j'y vois comme un grand écart....