Fraude fiscale : «Des Cahuzac, il y en a d'autres», accuse un banquier suisse

le
89
Fraude fiscale : «Des Cahuzac, il y en a d'autres», accuse un banquier suisse
Fraude fiscale : «Des Cahuzac, il y en a d'autres», accuse un banquier suisse

Un ancien cadre de la banque suisse Reyl Private Office, établissement qui a abrité le compte suisse de Jérôme Cahuzac, a fait des révélations surprenantes mercredi, devant la commission d'enquête au Sénat sur le rôle des banques dans l'évasion des actifs financiers. Selon le site internet de Challenges, Pierre Condamin-Gerbier, qui fut associé gérant de Reyl de 2006 à 2010, affirme être alors intervenu sur les dossiers d'une quinzaine de personnalités politiques ou proches de partis politiques ayant des comptes non déclarés en Suisse.

Le magazine Challenges rapporte les propos de Pierre Condamin-Berbier lors de son audition: «Je n'ai pas fourni de noms de fraudeurs aux enquêteurs pour des raisons de sécurité. Mais mes documents et mes notes sont consignés auprès d'une partie tierce et ils seront dévoilés quand mon environnement sera plus sûr. Il y a eu des menaces écrites et orales sur mon intégrité physique ainsi que celle de ma famille.» Pierre Condamin-Gerbier évoque une quinzaine de personnalités politiques impliqués dans une fraude fiscale en Suisse, «dont des ministres de la précédente et de l'actuelle majorité».

Ces déclarations feraient l'effet d'une véritable bombe si l'homme d'affaires dit la vérité et si les noms sont rendus publics. Jeudi matin, Pierre Condamin-Gerbier a été entendu de nouveau, à huis clos, par le député Yann Galut, rapporteur du projet de loi de lutte contre la fraude fiscale. Son témoignage intéresse d'autant plus les parlementaires que Condamin-Gerbier, installé à Lausanne, au bord du lac Léman, a été responsable de l'UMP en Suisse, notamment pendant la campagne électorale de 2007.

Cahuzac n'est qu'«un fusible»

Selon Pierre Condamin-Gerbier, l'affaire Cahuzac n'est qu'une partie du problème. «On a fait du citoyen Cahuzac un fusible, on dit que c'est le mensonge d'un homme, mais des Cahuzac, il y en a d'autres», a-t-il déclaré. «C'est le mensonge ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le jeudi 20 juin 2013 à 09:53

    que ceux qui lancent une rumeur ,,,parlent ! sinon il faut les condamner ,sans aucune compassion pour les fraudeurs je pense qu il faut néanmoins faire cesser les langues de vipères qui n apportent aucune preuve et détruisent des carrieres ou reputations

  • lsleleu le mercredi 19 juin 2013 à 15:21

    Nous pauvres observateurs on ne demande qu'à les voir ces listes de fraudeurs et si c'est vrai on les condamne de droite de gauche ou du milieu !

  • lsleleu le mercredi 19 juin 2013 à 15:19

    Et on nous parle d'inégibilité à vie ??? c'est du pipo !!! ou ca va faires des postes a pourvoir. http://www.mdamemichu.com/le-redressement-dans-la-justice-ou-par-la-justice/

  • titide le mercredi 19 juin 2013 à 10:45

    Tout çà pour faire le buzz et vendre des journaux aux naifs !!!!s'il y en a d'autres qu'il donne des noms !!!!

  • 300CH le vendredi 14 juin 2013 à 18:36

    je confirme et je dirais même mieux G 90/10 D

  • 300CH le vendredi 14 juin 2013 à 18:35

    Lien: http://www.mdamemichu.com/le-redressement-dans-la-justice-ou-par-la-justice/ Le redressement DANS la justice ou PAR la Justice…Petit annuaire montrant les liens parfois étroits entre la Justice et nos élus de gauche… Corruption–Mis en examen–Fraude–Extorsion de fonds-Trafic d’influence-etc.… Beaucoup de François condamnait? Es un présage, à quand le Pingouin «CAR ils vont trouver et là ça sera pour le petit père une belle bom be». Aucune différence avec Cahuzac

  • 300CH le vendredi 14 juin 2013 à 18:34

    /..Jean-Pierre Kucheida – Député-Maire du Pas-de-Calais. François Bernardini – Maire d’Istres. Patrick Sève – Maire de l’Haÿ-les-Roses. François Pupponi – Député-Maire de Sarcelles. Jean-Pierre Destrade – Conseiller Général de Saint-Pierre-d’Irube. Serge Andréoni – Sénateur-Maire des Bouches-du-Rhône. Henri Emmanuelli – Président du Conseil Général des Landes. Janine Ecochard – Vice-Présidente du Conseil Général des Bouches-du-Rhône.

  • 300CH le vendredi 14 juin 2013 à 18:34

    /..Jean-Christophe Cambadélis – Député de Paris. Harlem Désir – Député Européen. Michel Pezet – Député des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini – Président du conseil général des Bouches-du-Rhône. Jean-Pierre Noyes – Conseiller Général des Bouches-du-Rhône. Jean-Marc Ayrault – Député-Maire de Loire-Atlantique. Michel Laignel – Député et Conseiller Général des Bouches-du-Rhône. Christian Bourquin – Président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales.

  • 300CH le vendredi 14 juin 2013 à 18:33

    /..Eli Puigmal – Maire de Saint-Estèves. Jacques Mellick – Député-Maire de Béthune dans le Pas-de-Calais. Jean-Pierre Balduyck – Député du Nord. Robert Gaïa – Député du Var. Ségolène Royal – Présidente de la Région Poitou-Charentes. Anne Hidalgo – Adjointe au maire de Paris. Jacques Mahéas – Sénateur de Seine-Saint-Denis. Pascal Buchet – Maire de Fontenay-aux-Roses François-Xavier Bordeaux – Dirigeant du PS bordelais.

  • 300CH le vendredi 14 juin 2013 à 18:33

    /..Yacine Chaouat – Adjoint au maire du 19e arrondissement de Paris. Jack Lang – Député du Pas-de-Calais. Sylvie Andrieux – Député des Bouches-du-Rhône. Monique Delessard – Maire de Pontault-Combault. Bernard Granié – Président d’une intercommunalité Bouches-du-Rhône. Michel Delebarre – Député du Nord. Claude Pradille – Sénateur du Gard. Jean-Paul Huchon – Président du Conseil Régional d’Ile-de-France. Robert Navarro – Sénateur de l’Hérault.