Frappes US contre l'EI: les rebelles syriens n'y croient pas

le
0

L'annonce par le président américain Barack Obama de possibles frappes contre les positions de l'Etat islamique en Syrie ne satisfait pas les rebelles syriens de l'ancienne capitale économique du pays, Alep, pour qui cette n'annonce n'est qu'un nouveau "discours vide". Durée: 01:21

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant