Frappes turques contre l'EI en Syrie, 34 djihadistes tués-armée

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    ANKARA, 2 mai (Reuters) - Des pilonnages effectués par 
l'artillerie et des drones turcs ayant décollé de la base 
aérienne d'Incirlik ont visé dimanche des objectifs du groupe 
djihadiste Etat islamique en Syrie, tuant 34 de ses membres, a 
annoncé lundi l'armée turque. 
    Ces frappes, menées en riposte à des tirs de roquettes de 
l'EI contre la province de Kilis, dans le sud-est de la Turquie, 
ont détruit six véhicules et cinq positions de tir du groupe 
djihadiste, a ajouté l'armée d'Ankara. 
    La ville-frontière turque de Kilis et les secteurs 
environnants ont fréquemment été la cible de tirs de roquettes 
provenant de secteurs contrôlés par l'EI, ces derniers mois, et 
plusieurs civils ont perdu la vie dans ces tirs. 
    Lors des ripostes menées dimanche, des obusiers et 
lance-roquettes multiples ont frappé en premier lieu des 
objectifs de l'EI situés à une douzaine de kilomètres au sud de 
la frontière, puis quatre drones qui avaient décollé d'Incirlik, 
dans le sud de la Turquie, ont détruit d'autres positions, a 
précisé l'armée turque. 
    La Turquie a déjà riposté à plusieurs reprises contre des 
positions de l'EI, en vertu de ses règles d'engagement. 
 
 (Orhan Coskun; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant