Frappes sur Deïr az Zour: réunion probable du Conseil de sécurité

le
0
    NATIONS UNIES, 17 septembre (Reuters) - Le Conseil de 
sécurité des Nations unies devrait vraisemblablement se réunir 
dans les prochaines heures à la demande de la Russie pour 
débattre du bombardement meurtrier dans le nord-est de la Syrie 
imputé aux forces de la coalition dirigée par les Etats-Unis, 
a-t-on appris samedi auprès de diplomates. 
    Damas et Moscou ont accusé la coalition sous commandement 
américain d'avoir bombardé samedi des positions de l'armée 
syrienne près de Deïr az Zour, dans le nord-est du pays, tuant 
plusieurs dizaines de soldats.  
    "Nous exigeons une explication complète et détaillée de 
Washington. Cette explication devra être donnée au Conseil de 
sécurité de l'Onu", a déclaré la porte-parole du ministère russe 
des Affaires étrangères.   
    Le ministère syrien des Affaires étrangères a appelé pour sa 
part le Conseil de sécurité à condamner ce qu'il a qualifié 
d'agression américaine. 
 
 (Michelle Nichols avec Angus McDowall à Beyrouth; Henri-Pierre 
André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant