Frappes près de Kobani où les Kurdes résistent, dit l'armée US

le
0

WASHINGTON, 9 octobre (Reuters) - L'armée américaine et les pays associés à la coalition internationale ont mené huit frappes aériennes contre les positions de l'Etat islamique près de la ville kurde de Kobani dans le nord de la Syrie, qui est toujours sous le contrôle des Kurdes, a annoncé mercredi le Commandement central américain (Centcom). "Le Commandement central continue de suivre de près la situation à Kobani. Les indications que nous avons sont que les milices kurdes là-bas contrôlent toujours l'essentiel de la ville et résistent face à l'EIIL", lit-on dans un communiqué du CentCom qui utilise l'ancien acronyme de l'EI. Le CentCom a ajouté que les frappes, auxquelles la Jordanie a pris part, ont détruit plusieurs cibles de l'EI, notamment un centre de commandement et de contrôle, un complexe logistique et huit baraquements occupés. (Sandra Maler; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant