Frappes de drones américains au Pakistan, huit morts

le
0

(Bilan actualisé, autre attaque) DERA ISMAIL KHAN, Pakistan, 7 octobre (Reuters) - Des missiles tirés par des drones américains ont visé mardi un rassemblement de taliban présumés et un camp d'entraînement islamiste dans le nord-ouest du Pakistan, faisant au moins huit morts et 13 blessés, ont dit des responsables des services de renseignement pakistanais. Lors de la première attaque, trois missiles ont été tirés peu après midi sur un camp d'entraînement dans la vallée de Shawal, au Nord-Waziristan. Il y a eu six morts et neuf blessés. Lors de la deuxième frappe, dans la soirée, des missiles ont atteint un rassemblement de militants islamistes sur une montagne de la région de Datta Khel, toujours au Nord-Waziristan, faisant deux morts et quatre blessés. C'étaient les troisième et quatrième attaques de drones dans la région en trois jours. Les Etats-Unis avaient suspendu ce type de frappes pendant les six premiers mois de l'année pour faciliter l'ébauche d'un dialogue entre le gouvernement d'Islamabad et les taliban. Mais celui-ci n'a mené nulle part et les frappes ont repris en juin, juste avant le début d'une offensive de l'armée pakistanaise contre les insurgés islamistes. Elles se sont intensifiées depuis le début du mois. Cinq combattants présumés avaient déjà été tués dimanche et cinq autres lundi. La vallée de Shawal est une région boisée et escarpée où la plupart des taliban fuyant l'offensive militaire sont soupçonnés de se cacher. (Saud Mehsud avec Haji Mujtaba et Katharine Houreld; Tangi Salaün et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant