Frappes aériennes US contre l'EI dans la ville libyenne de Syrte

le
0
    TRIPOLI, 1er août (Reuters) - L'aviation américaine a 
bombardé lundi des positions du groupe Etat islamique dans la 
ville de Syrte à la demande du gouvernement d'accord national 
(GNA), a annoncé le Premier ministre, Fayez Seraj. 
    "Les premières frappes aériennes ont été menées aujourd'hui 
contre des positions précises de Syrte, causant de graves pertes 
dans les rangs ennemis", a-t-il dit dans une déclaration à la 
télévision d'Etat. 
    A Washington, le Pentagone a confirmé ces frappes et précise 
qu'elles ont été autorisées par le président Barack Obama. 
    De nouvelles frappes américaines contre les djihadistes à 
Syrte permettront "au GNA de progresser de manière décisive et 
stratégique", poursuit le communiqué du département américain de 
la Défense. 
    Les forces alliées au gouvernement Seraj tentent depuis le 
mois de mai de reprendre Syrte aux djihadistes de l'EI. 
 
 (Ahmed Elumami avec Yeganeh Torbati à Washington; Henri-Pierre 
André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant