Frappes aériennes sur Rakka, des dizaines de victimes - OSDH

le
1
    BEYROUTH, 19 mars (Reuters) - Des frappes aériennes ont fait 
des dizaines de victimes samedi à Rakka, le fief de 
l'organisation Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie, 
rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Selon un bilan encore provisoire, des femmes et des enfants 
figurent parmi les personnes tuées, en nombre indéterminé. 
L'OSDH, qui ne précise pas l'origine de ces frappes aériennes, 
compte aussi plus de 60 blessés. 
    Un "cessation des hostilités" est entrée en vigueur fin 
février dans l'ouest de la Syrie mais ne concerne pas les 
islamistes de l'EI ou du Front al Nosra, la branche syrienne 
d'Al Qaïda. 
 
 (John Davison; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.