Frappes aériennes contre des raffineries dans l'est de la Syrie

le
0

BEYROUTH, 28 septembre (Reuters) - Trois petites raffineries de la région syrienne de Rakka, le bastion des combattants de l'Etat islamique (EI), ont été visées dans la nuit de samedi à dimanche par de nouvelles frappes aériennes attribuées à la coalition mise en place par les Etats-Unis, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Selon l'OSDH, les raids, qui ont eu lieu juste après minuit, ont également frappé une usine de plastique. Les djihadistes de l'EI, qui contrôlent le pétrole produit dans l'est de la Syrie, se sont dotés de petites raffineries pour distiller leur brut, l'une de leurs principales sources de financement. Mais Rami Abdelraham, qui dirige l'OSDH, a déclaré à Reuters que les installations précaires visées dans la nuit n'étaient pas une cible véritable et que leur destruction n'affaiblissait pas l'EI. "Ce sont des camions équipés de dispositif séparant le diesel et l'essence utilisés par les civils", a-t-il ajouté. (Mariam Karouny; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant