Frappe contre Al Nosra en Syrie, neuf morts-OSDH

le
0

(Précisions) BEYROUTH, 8 mars (Reuters) - Une frappe aérienne contre un camp du Front al Nosra a tué neuf combattants islamistes dimanche dans le nord-ouest de la Syrie, près de la frontière turque, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). C'est la deuxième attaque d'importance contre la branche syrienne d'Al Qaïda en quatre jours. Quatre des morts sont des combattants étrangers, précise l'ONG proche de l'opposition syrienne qui dispose de nombreux observateurs sur le terrain. Le directeur de l'OSDH, Rami Abdoulrahman, a précisé que trois missiles avaient atteint le camp d'Al Nosra près de la ville syrienne d'Atimah, dans la province d'Idlib. Le raid a eu lieu vers 16h00 (14h00 GMT), a dit un témoin, selon lequel les appareils n'étaient pas du type de ceux utilisés par l'armée gouvernementale syrienne. Jeudi dernier, le Front al Nosra a annoncé la mort de son chef militaire, Abou Houmam al Chami, tué dans une explosion qui visait une réunion de responsables du mouvement, toujours dans la province d'Idlib. L'armée syrienne a revendiqué cette attaque. (Tom Perry; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant