Frappe américaine en Somalie contre un chef des Chabaab

le
0

WASHINGTON, 14 mars (Reuters) - L'armée américaine a mené jeudi une opération contre un chef des Chabaab dans le sud de la Somalie, a annoncé le Pentagone vendredi. Des villageois ont rapporté jeudi qu'un tir de drone avait tué trois membres de cette organisation islamiste affiliée à Al Qaïda. Les autorités américaines ont refusé de préciser l'identité de la personne visée et si elle avait été tuée. D'après des médias américains et africains, il s'agissait d'Adnan Garaar, le cerveau présumé de l'attaque contre le centre commercial Westgate à Nairobi, au Kenya, qui a fait 67 morts en septembre 2013. Citant des responsables américains non identifiés, CBS affirme qu'Adnan Garaar a été tué dans ce bombardement. Le colonel Steve Warren, porte-parole du Pentagone, a aussi refusé de préciser les modalités de l'opération, hormis pour dire qu'aucun soldat n'avait été déployé au sol. Il a dit qu'elle s'était déroulée jeudi à environ 240 km à l'est de Mogadiscio, près de la ville de Dinsoor. Cette localité est proche du village d'Abaq Xaluul, dont des habitants ont signalé la mort de trois Chabaab dans une attaque de drone menée jeudi au coucher du soleil. (David Alexander, avec Abdi Sheikh et Feisal Omar à Mogadiscio; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant