Frappe aérienne américaine contre un chef islamiste en Somalie

le
0
    WASHINGTON, 1er avril (Reuters) - Une frappe aérienne 
américaine a visé jeudi en Somalie Hassan Ali Dhoore, un 
dirigeant du groupe islamiste Al Chabaab lié à Al Qaïda, a 
annoncé vendredi le Pentagone. 
    Le département américain de la Défense étudie toujours les 
résultats de cette attaque pour savoir si la cible a été 
atteinte. 
    Hassan Ali Dhoore est soupçonné d'avoir joué un rôle direct 
dans un attentat commis le jour de Noël 2014 à l'aéroport de 
Mogadiscio, la capitale somalienne. Un ressortissant américain 
avait été tué. 
    Le dirigeant islamiste serait également impliqué dans un 
autre attentat en 2015 contre un hôtel de Mogadiscio qui avait 
coûté la vie à quinze personnes, dont un Américano-Somalien. 
    "Eliminer Dhoore du champ de bataille serait un coup sévère 
porté à Al Chabaab", souligne le Pentagone dans un communiqué. 
    Début mars, l'armée américaine a mené un raid aérien contre 
un camp d'entraînement des Chabaab à 200 km au nord de 
Mogadiscio, tuant plus de 150 insurgés.    
 
 (Phil Stewart avec Eric Beech, Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant