Franz-Olivier Giesbert tire sa révérence au « Point »

le
0

Le patron de presse restera conseiller de l'hebdomadaire.

Il quittera la direction duPoint le 18 janvier, le jour de son soixante-cinquième anniversaire, comme prévu. Après quarante-cinq ans d'aventures journalistiques, treize romans et plusieurs essais politiques, Franz-Olivier Giesbert, grand patron de presse (Le Nouvel Observateur, Le Figaro), qui avait pris la direction du Point en 2000 avant d'en devenir le PDG et directeur de la publication, tire sa révérence.

À son pot de départ mercredi dernier, le journaliste a donné ses commandements: être impertinent voire insolent, ne pas penser comme le troupeau, savoir tenir à distance les puissants... Un esprit qui l'a toujours accompagné, des pages littéraires du quotidien Paris Normandieà ses débuts à la fin des années 1960, jusqu'aux couvertures vachardes du Point sur Hollande.

Le patron quitte la barque à un moment difficile pour les journaux, confrontés à u...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant