Franz Beckenbauer, un "bénévole" à 5,5 millions d'euros

le
0
Franz Beckenbauer aurait été grassement rémunéré lors de sa présidence du comité d'organisation de la Coupe du monde 2006.
Franz Beckenbauer aurait été grassement rémunéré lors de sa présidence du comité d'organisation de la Coupe du monde 2006.

Le « bénévolat » peut rapporter gros, très gros. Franz Beckenbauer a juré pendant des années qu'il n'avait pas reçu un centime lors de sa présidence du comité d'organisation de la Coupe du monde 2006. L'ancien libero et fils de postier avait accepté de travailler gratuitement pendant de nombreux mois pour aider son pays à accueillir le Mondial. Un audit de la fédération allemande de football (DFB) vient toutefois d'affirmer le contraire. Selon Der Spiegel

, le kaiser a en effet reçu 5,5 millions d'euros pour un travail effectué pour l'un des sponsors de la Coupe du monde en Allemagne, la société de paris Oddset.

Ce rapport affirme que l'entregent de Beckenbauer avait permis à la DFB d'attirer Oddset comme l'un des six sponsors majeurs de la Coupe du monde. Pour son travail, Franz Beckenbauer a été payé en cinq fois entre 2005 et 2006, par la fédération allemande, et non pas directement par la société de paris. La DFB n'a, elle, versé aucune taxe jusqu'en 2010, lorsqu'elle s'est acquittée d'un montant de 1 million d'euros que lui a remboursé un an plus tard le vainqueur de la Coupe du Monde en 1974, qui est un des deux seuls anciens joueurs avec le Brésilien Mario Zagallo à avoir aussi remporté ce trophée en tant qu'entraîneur.

Le kaiser « n'est plus intouchable »

Ces révélations sont un nouveau coup dur pour l'ancien footballeur, qui est actuellement hospitalisé...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant