François Hollande y croit toujours

le
34
François Hollande y croit toujours
François Hollande y croit toujours

Un été sans vacances ou presque et une rentrée couleur outremer... pour se redonner du courage ? Durant ces trois jours dans l'océan Indien, la chaleur des habitants de Mayotte a compensé l'accueil plutôt froid des Réunionnais. Mais là n'était pas l'essentiel pour François Hollande, qui souhaite que son propos, « même centré sur l'outre-mer, reste en cohérence » avec sa politique économique.

Devant les élus de ces deux départements ultramarins comme lors d'une rencontre avec les journalistes, le chef de l'Etat est apparu insensible à la météo économique globale qui plombe la croissance et contredit ses promesses. Et garde la volonté de faire partager cet optimisme -- qui est le fond de son caractère -- à un pays qui en manque singulièrement. Il s'en dégage parfois un curieux mélange de démonstration économique argumentée et de... foi du charbonnier.

Depuis deux mois, Hollande, secondé par son Premier ministre, Manuel Valls, martèle le même message : pas question de revenir en arrière sur le pacte de responsabilité. « Si à chaque étape on se demande si c'est le bon chemin, difficile de convaincre les autres », justifie-t-on à l'Elysée. Le chef de l'Etat lui-même en est convaincu : la relance de la compétitivité des entreprises « va marcher ». Car, ajoute-t-il, « toute autre politique enfoncerait le pays soit dans les dettes, soit dans la désagrégation sociale. » Conséquence, puisque la croissance est toujours faible, il faut accélérer : « On maintient le cap, on est dans le mouvement, on force l'allure. »

Hollande : « Si je commence à me projeter en 2017, je n'avance plus. »

François Hollande a donc annoncé dans un aparté à La Réunion qu'il y aurait « des annonces dès la semaine prochaine » sur quatre sujets prioritaires : le logement, l'emploi, les professions réglementées, et la simplification pour l'investissement. Le chef de l'Etat reconnaît que « le pacte de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le dimanche 24 aout 2014 à 01:38

    Comme dans mes posts précédents effacés, je souhaite à tous les benêts qui ont votés FH toujours plus d'impôts, de taxes et charges......

  • 300CH le dimanche 24 aout 2014 à 00:17

    Ben! Si c comme pour le chômage l'inversion en 2013, ou encore qu'il sent le frémissement de la croissance "quelle est à notre porte" Ben on n'est pas sorti de l'auberge, LOL, à Mayotte il a du voir un gourou pour c prédiction, moi je peux prévoir en 2015 que tu vas dissoudre l'assemblé pour mettre les autres gui gnols d'UMP sur le trône, ainsi pourra dire vous avez vu "C PAS MOI C LES AUTRES" je vois venir cela gros comme une maison et tranquillos pour 2017, c un bon a rien, mais un calculeux

  • 300CH le dimanche 24 aout 2014 à 00:03

    Tient! "CAPITAINE CULBUTE" il change de pédalo, il en prend un nouveau a 4 pédales, ainsi il pourra forcer l'allure

  • mark92 le samedi 23 aout 2014 à 23:28

    Il croit encore être au second tour en 2017 ?? Encore 3 ans à tenir avec ce roi de la parade.. Il bouffe pour combien par jour ?? Les voyages même en TGV pour la frime, l'Airbus le suit avec toute sa marmaille, conseillers, super conseillers, ministre du tourisme à l'étranger....

  • ltondu le samedi 23 aout 2014 à 21:18

    Ne partira qu'à coups de pompe dans le q !2 baffes pour mon effaceuse

  • SuRaCtA le samedi 23 aout 2014 à 19:38

    Pitoyable, il ne sortira donc jamais de son costume de Tartuffe...

  • fbordach le samedi 23 aout 2014 à 17:58

    Le ravi de la crèche!

  • JOG58 le samedi 23 aout 2014 à 16:35

    le seul a y croire ce stupide individu qui enfonce la France dans la melasse

  • bordo le samedi 23 aout 2014 à 16:12

    Oui il croit a un vieux monsieur barbu habillé en rouge et blanc.

  • M8252219 le samedi 23 aout 2014 à 16:02

    PAROLES PAROLES TOUJOURS DES PAROLES ILS FAUT DES ÉCONOMIES. Réduire de moitié le nombre des députés et plafonner leurs indemnités revenus,frais et avantages à 5 fois le SMIG. Supprimer le sénat.rétablir la semaine des 40h pour tous.la retraite à 65 ans pour tous.3 jours de délai de carence en arrêt maladie pour tous.Supprimer les promotions à l'ancienneté dans la fonction publique.Réduire de moitié le nombre d'élus dans les nouvelles régions