François Hollande : visite d'Etat au Mexique les 10 et 11 avril

le
1
François Hollande : visite d'Etat au Mexique les 10 et 11 avril
François Hollande : visite d'Etat au Mexique les 10 et 11 avril

Le président François Hollande effectuera une visite d'Etat au Mexique les 10 et 11 avril, à l'invitation du président Enrique Pena Nieto. Pour l'Elysée, il s'agit «d'une visite importante afin d'acter la reprise des relations» franco-mexicaines, un peu plus d'un an après la libération le 23 janvier 2013 de la Française Florence Cassez, détenue sept ans pour complicité d'enlèvement. La France souhaite en particulier accroître les échanges et investissements avec le Mexique dans les domaines de l'énergie, des grandes infrastructures et de la santé. Elle entend également renforcer la coopération culturelle mais aussi universitaire et scientifique. Un accord de reconnaissance mutuelle des diplômes universitaires français et mexicains sera en particulier signé à l'occasion de la visite.

François Hollande sera notamment accompagné pour son premier déplacement au Mexique de trois ministres : Laurent Fabius (Affaires étrangères), Aurélie Filippetti (Culture et communication), et Marisol Touraine (Affaires sociales) et d'une importante délégation de chefs d'entreprises. Le programme du déplacement du président français, qui interventient à l'occasion du 50e anniversaire de la fameuse visite du général de Gaulle en mars 1964, sera extrêmement «dense», avec un protocole soigné.

Accueilli à Mexico par le président Pena Nieto, François Hollande visitera également avec lui le site archéologique de Teotihuacan, avant de se rendre à ses côtés à Querataro, où vit une importante communauté française et où sont implantées de nombreuses entreprises spécialisées dans l'aéronautique. Il y visitera notamment le campus de l'université aéronautique et l'usine du groupe français Safran. A Mexico, le président français, outre de nombreux entretiens et interventions avec son homologue, s'exprimera devant le Sénat, avec un discours centré sur les questions de politique étrangère.

Successeur de Felipe Calderon, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • quoa le dimanche 6 avr 2014 à 15:04

    pour ballader, il ballade.pour s'occuper des français ,ça c'est une autre histoire