François Hollande veut «revenir au contact» des Français

le
0
Accaparé par les questions de politique internationale et économique depuis sa prise de fonction, le chef de l'État veut profiter de l'été pour multiplier les sorties dans l'Hexagone.

«Tout mon temps est bouffé par l'international», «je ne vois plus personne»... Ces confessions présidentielles, reprises dans Le Journal du dimanche, illustrent le sentiment de solitude dans lequel est plongé François Hollande depuis son entrée en fonction. Il l'avoue sans sourciller: les meetings, les banquets, les inaugurations, tout ce qui a fait son quotidien pendant près d'un an de campagne lui manque. De Tulle à Washington, la transition a été brutale. «Ce n'est pas facile d'arriver à la présidence de la République, d'être immédiatement absorbé par un grand nombre d'événements internationaux, de conférences, de conseils européens, de déplacements», a-t-il confié dimanche en marge de sa rencontre avec Angela Merkel à Reims.

Dans la capitale champenoise, le chef de l'État a profité de la foule massée aux abords de la place de la cathédrale pour serrer des mains, embrasser des partisans et signer des autographes. François Hollande le dit lui-mê

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant