François Hollande va prêcher la concorde à Bamako

le
0
Après trois semaines d'une guerre éclair, l'avenir du Mali dépend du dialogue entre Noirs et Touaregs.

Accompagné par un fort parfum de communication présidentielle, François Hollande vient présenter samedi à Bamako sa feuille de route politique aux autorités maliennes. L'armée française a conduit en trois semaines une guerre éclair. Le nord du pays est libéré de l'emprise des islamistes. Maintenant s'ouvre une nouvelle phase, qui garde sa dimension militaire, car les opérations vont durer contre les groupes terroristes encore vivaces le long de la frontière avec l'Algérie. Mais la dimension politique va de plus en plus s'imposer, l'issue du conflit dépendant de la qualité du dialogue que pourront nouer les autorités maliennes de Bamako et les Touaregs qui continuent de défendre leur particularisme au Nord.

François Hollande garde le tempo, très rapide, imprimé par les militaires. L'opération «Serval» n'est pas terminée qu'il débarque déjà sur le terrain...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant