François Hollande toujours solidement en tête, selon Ifop

le
0

PARIS (Reuters) - François Hollande reste solidement en tête des intentions de vote face à Nicolas Sarkozy pour le second tour de l'élection présidentielle mais accuse une légère baisse, selon un baromètre Ifop-Fiducial publié mercredi.

Selon cette enquête, effectuée pour Europe 1, Paris Match et Public Sénat, le candidat socialiste perd 0,5 point avec 54% des voix tandis que le président sortant gagne 0,5 point à 46%.

Interrogés sur les raisons de leur choix, les sondés mettent majoritairement en avant le désir de faire barrage à l'un des deux candidats.

En effet, 54% des personnes ayant l'intention de voter pour François Hollande veulent avant tout que Nicolas Sarkozy ne soit pas réélu et 46% (+2) que le candidat socialiste soit élu.

De même, 53% des sondés choisissant le président sortant souhaitent avant tout que François Hollande ne soit pas élu et 47% (+2) avant tout que Nicolas Sarkozy soit réélu.

Le sondage a été réalisé en ligne du 26 au 29 avril auprès d'un échantillon de 1.876 personnes inscrites sur les listes électorales, extraites d'un échantillon de 1.962 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, chois selon la méthode des quotas.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant